Une Huile, aux vertus sans égal

Le respect de l’environnement

L’un des principaux problèmes de la gestion des huileries est l’élimination des margines. Ce sous-produit est un effluent qui a une charge polluante du fait de sa teneur en matière organique (dont l’oxydation chimique ou biologique réduit la teneur en oxygène: des eaux superficielles) et surtout par sa teneur excessive en composés phénoliques: (dont la biodégradabilité est faible).

Pour prendre en charge cet aspect, notre usine s’est dotée d’une station d’épuration des eaux usées, ou les eaux de lavage des olives, et les eaux provenant de la séparation de l’huile y sont traitées.

Les pâtes obtenues après extraction de l’huile sont séchées et transformées en aliment de bétail

News

Groupe Kherbouche